Les incontournables pour une sensibilisation à l’autisme réussie

Depuis 1984, Avril est le mois de l’autisme au Québec. Ailleurs au Canada, c’est octobre qui est consacré à l’autisme.

Pour trouver une trace d’un mois de l’autisme, il faut remonter dans les années 1970. C’est aux États-Unis que cette première édition du mois de sensibilisation est apparue. Depuis ce temps, avril est demeuré le mois de l’autisme aux États-Unis. Le Canada a choisi le mois d’octobre, mais, au Québec, ce mois concordait avec le mois de collectes de fonds de Centraide. Il aurait difficile pour les associations régionales d’amasser des fonds. En décembre 1983, la première semaine de l’autisme est mise sur pied par la Société québécoise de l’autisme (aujourd’hui Fédération québécoise de l’autisme). Elle se transforme dès avril 1984 en mois de l’autisme.

Partout au Québec, de nombreuses activités de sensibilisation sont organisées. Avril est le mois pour découvrir les multiples visages de l’autisme.

Le dimanche 2 avril: journée mondiale de sensibilisation à l’autismeliub

En cette journée spéciale, de nombreuses villes au Québec suivront pour la première fois le mouvement Faites briller en bleu pour l’autisme. Des monuments et places publiques d’ici seront éclairés en bleu dans la nuit du 2 avril en soutien à la cause. Tous ceux qui souhaiteraient illuminer en bleu leur maison, leur école, leur lieu de travail, s’habiller en bleu ou organiser une activité originale autour de la couleur bleue sont invités à le faire partout au Québec ! La Fédération québécoise de l’autisme propose plusieurs actions afin de briller en bleu. Nous vous incitons à participer à ce mouvement!

Pourquoi faut-il faire de la sensibilisation auprès de la population? Le taux de prévalence de l’autisme varierait entre 90 et 120 individus sur 10 000, soit environ 1% de la population. C’est une personne sur 100 qui présente un TSA. Ce taux augmente chaque année. Les personnes ayant TSA font partie intégrante de la société.

Afin de bien sensibiliser la société, il est utile d’être préparé et avoir de bons outils!

Outils de sensibilisation

Cette année, la Fédération québécoise de l’autisme lance une campagne de sensibilisation en trois volets sous le thème Les visages multiples de l’autisme. Cette campagne s’adresse à différents milieux : professionnels (employeurs et employés), préscolaires, scolaires et le grand public. Différentes affiches d’information et de sensibilisation sont disponibles sur le site de la FQA (ici). Par exemple :

affiches_fqa_travail affiches_fqa_milieuxgarde low-fqa-affiches-11x17-1

La Fédération québécoise de l’autisme a répertorié plusieurs guides et trousses pour sensibiliser les élèves (ici). La FQA a conçu au fil du temps plusieurs documents : Guide Comment expliquer l’autisme à mes élèves?Trousse de sensibilisation pour les enseignants

Autisme Centre-du-Québec a créé une bande dessinée intitulée « Le TSA, mais c’est quoi, ça? » que vous pouvez télécharger et imprimer gratuitement. L’organisme a conçu un outil pour vous outiller à mieux discriminer l’information reçue. Leur site  propose aussi plusieurs guides et outils intéressants.

Autisme Montréal vise le grand public pour le mois de la sensibilisation à l’autisme. Un dépliant est disponible sur leur site.

Le site Hop’Toys propose 5 idées pour soutenir la journée mondiale de l’autisme telles que des vidéos et une affiche.

La boutique Regard9 vend un livre tout à fait intéressant sur la sensibilisation à l’autisme avec trois personnages qui ont un trouble du spectre de l’autisme. Ce guide permet à l’intervenant d’échanger avec l’enfant sur les différences individuelles.

L’équipe «SESSAD des Goélettes» a réalisé une bande dessinée Mieux me comprendre pour mieux m’aider. Cet outil est bien élaboré.

Pour les européens, un dépliant vous est offert par Autisme-Europe sur la sensibilisation.

Des livres…

Une bonne façon de sensibiliser les enfants est l’utilisation des livres, des histoires. Autisme Centre-du-Québec propose une trousse de sensibilisation avec des activités par des livres, des films, des vidéos, des diaporamas, des textes et des questionnaires.

Voici quelques livres :

Des vidéos aussi…

On dit souvent qu’une image vaut mille mots, mais une séquence vidéo a un bon pouvoir de sensibilisation. Je vous ai trouvé quelques vidéos intéressants.

Et puis encore?

Il y a, bien entendu, la page sur le trouble du spectre de l’autisme du présent site. Vous y retrouverez des vidéos, des outils. Sur la toile, il est possible de retrouver différentes affiches et des infographies.

 

Pour l’autisme, faites briller en bleu! 

Quels autre moyens pouvons-nous sensibiliser la société à l’autisme? Ecrivez vos idées dans les commentaires.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *