Soutien pour intervenants | Site de ressources psychosociales pour les intervenants

Les mots peuvent détruire une vie…

Kaël

Kaël

Intervenant
Kaël, homme de 20 ans, autiste, anxieux et gay, 3 emplois rémunéré, étudiant au Cégep et plusieurs projets personnels

« Weird, Fucké, Fou, Ortho, Autiste, Reject, Un cas pour Pinel, Robot, Sans cœur, Dépressif, Suicidaire, Finis-en, Pas d’avenir, Addict au weed/alcool, BS, Un cas qui nécessite de l’aide, Trop Mature, Coincé, Homme (trans) »

« Haha, tes broke. »

« Caliss de pauvre, man »

« Tu ne sera pas une grosse perte. »

« Gay, Tapette, Suceux de queue, Malade mental, Esti de cave, Immature, Intello, Bollé, Nerd, Hautain, Supérieur aux autres, Bon à rien »

« T’encule ou tu te fais enculer ? »

« T’es une fille, ta yeule »

« T’a quoi entre les jambes ? »

« T’es pas gay, si tu sors avec un homme, t’es hétéro »

« J’ai changé ta couche quand t’étais jeune, pis à ce que je sache t’as un vagin entre les deux jambes »

« Tu transitionnes-tu à cause de ton viol ? C’est ça dans le fond, tu veux juste oublier ton trauma lié a ton viol ? »

« T’as pas eu une grande présence de ton père, c’est-tu pour ça que tu deviens un gars ? »

« Tu ne seras jamais un vrai gars. »

« T’es belle en tout cas. »

« Elle/Iel »

« T’es belleaux hahaha, tu vas-tu devenir comme l’autre-là ? (Salem) »

« T’es quoi esti ? J’peux tu te genré au non binaire ça va être moins compliqué. »

« Fuckboy »

« Ta valeur #1 ce n’est pas la famille. »

« T’a brisé le cœur de … »

« T’es comme … »

Ci-haut, ce sont toutes des insultes que j’ai déjà reçues moi-même au cours de ma vie de tout le monde. Autant des personnes connues que des personnes inconnues. Autant de ma famille de sang que des gens que je considérais de ma famille. Tout cela s’est sans compter les nombreux cas d’harcèlement et de menaces que j’ai reçu. De plus, je n’ai pas eu juste de la violence verbale au cours de ma vie. J’ai vécu de la violence physique, psychologique, sexuel, mais surtout verbal.

Je ne parle pas du ton et du non-verbal qu’accompagne toutes ses insultes, mais faites-vous une idée de ce que cela pouvait être.

Les mots ont le pouvoir de mener quelqu’un au suicide. Croyez-moi sur parole. Je suis passé par là.

À l’heure actuel, je n’accorde plus d’importance à tout ses mots et même que j’en ris.  Mais, quelqu’un qui est vulnérable, qui n’a pas confiance en lui, qui n’a aucune estime de lui-même, qui s’est fait influencer par tout le monde une majeure partie de sa vie et qu’il se sent mal dans sa peau, va trouver le suicide comme solution. (Tout comme DEADNAME)

Choisir une option définitive à un problème permanent n’est pas une bonne option.

Oui, maintenant je suis plus à risque de retomber en dépression et d’avoir des crises suicidaires, MAIS je sais reconnaitre les signes avant-coureurs. Je commence à bien me connaitre, et ce, seulement a 20 ans. Apprenez à vous connaitre, avant. Tentez des expériences à l’adolescence, ne faites pas comme moi. Découvrez ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, votre orientation sexuelle, votre identité de genre, votre style vestimentaire, vos préférences sexuelles (tout en étant protégé adéquatement), l’image que vous voulez dégager, les valeurs que vous voulez avoir dans la vie et surtout créer vous un avenir réaliste et réalisable. Cependant, beaucoup de vos rêves sont souvent arrêter par votre anxiété ou par votre peur de ce que les autres pourrait penser. Tout est possible. Il suffit de mettre des choses en place pour y arriver.

 « Sky is not the limit »

 Au contraire, l’Univers est énorme. Nous sommes des êtres humains de type Homo-Sapiens vivant sur la planète Terre, qui est dans le système solaire de notre étoile le Soleil. Notre système solaire est dans la galaxie nommé la Voie lactée (Milky Way).

https://www.youtube.com/watch?v=gtdBHP0lE58

Je pourrais continuer longtemps encore, mais je pense que vous avez compris. Nous ne sommes que des grains de sable dans un immense qu’est l’Univers, mais nous avons TOUS la capacité d’accomplir de grandes choses sur Terre.

Nous sommes tous uniques. Nous avons tous une personnalité différente l’un de l’autre. Ce qui fait que nous sommes différents, mais tout aussi unique. Chaque personne individuellement a un potentiel incroyable !

Peu importe, j’ai 20 ans à l’heure d’aujourd’hui et c’est comme si je commençais à vivre enfin. C’est la naissance de Kaël et la mort de DEADNAME, et ce, depuis novembre 2021.

DEADNAME – 2002 to 2021

Kaël – 2021 to …

Bonne semaine de la santé mentale ! Prenez soin de vous !

-Kaël

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

1 réflexion sur “Les mots peuvent détruire une vie…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Kaël

Kaël, mon histoire

Bonjour, je suis un homme de 20 ans. Je suis autiste, anxieux et gay. Je viens vous raconter un bout de mon histoire atypique.

Rejoindre la liste d'attente Nous vous informons que le produit arrive bientôt. SVP laissez votre adresse courriel valide ci-dessous.