Le syndrome d’alcoolisme fœtal (SAF) est une anomalie congénitale liée à l’alcool. Elle est causée par l’alcool consommé par la mère pendant la grossesse. Lorsqu’une femme enceinte boit de l’alcool, il traverse le placenta et est absorbé par l’enfant à naître. L’alcool peut endommager l’embryon et le fœtus même si la mère ne ressent aucun effet. Le SAF est une affection qui comprend des anomalies physiques, mentales et comportementales.

La plupart des enfants atteints du SAF présentent un faciès particulier et des problèmes de croissance. Il est fréquent qu’ils aient des lésions cérébrales permanentes.

Voici quelques liens utiles :

Ce que les éducateurs doivent savoir sur l’ETCAF

Des gestes qui comptent  – Pour aider les élèves atteints de troubles causés par l’alcoolisation fœtale

Ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (ETCAF)

État de situation sur le syndrome d’alcoolisation foetale au Québec

Le syndrome d’alcoolisation foetale – Sociétécanadienne de pédiatrie

Le trouble du spectre de l’alcoolisation foetale (TSAF) et le système de justice pénale pour les adolescents : document de travail

Prendre soin d’enfants atteints du syndrome d’alcoolisation fœtale

Qu’est-ce que l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (ETCAF)?

Qu’est-ce que le syndrome d’alcoolisation fœtale?

SAFERA – Organisme de prévention du syndrome d’alcoolisation fœtale

Syndrome d’alcoolisation fœtale chez les peuples autochtones du Canada : Examen et Analyse des répercussions intergénérationnelles liées au régime des pensionnats

Tableau de suivi – Trouble du spectre de l’alcoolisation foetale

Un récit qui découragera toute femme enceinte de boire de l’alcool

facies-saf-2