Opposition

Le dictionnaire Le Larousse définit l’opposition comme suit : «Fait de s’opposer à quelqu’un, de lui résister, d’être plus ou moins hostile ou agressif à son égard.»

Souvent, des personnes vont associer le comportement d’opposition au trouble d’opposition. Mais ce comportement est souvent l’expression d’un malaise ou d’une autre problématique, c’est un comportement de surface.

«L’opposition, ça vient nous chercher. Quand quelqu’un est opposant, il veut de l’interaction. Si vous n’êtes pas là, il ne peut pas s’opposer tout seul.»

Derrière le comportement d’opposition, il y a quelque chose, il y a un sens. Il faut chercher la raison de cette opposition. La personne vit-elle une difficulté familiale, de l’intimidation, est anxieuse? Elle recherche de l’attention? Recherche de contrôle? etc… Il suffit d’observer, de compiler et d’analyser.

Voici quelques liens utiles :

Consignes Alpha ∝ et Bêta β

Il n’était pas comme les autres! (Document de Camil Sansfaçon)

Gérer l’opposition

Interventions qui aident à prévenir et à mieux gérer le Trouble de l’opposition (TOP)

L’intervention auprès des enfants opposants (CS Harricana)

Les comportements d’opposition (Au pied de l’échelle)

Trucs et astuces : Quoi faire quand un jeune refuse une consigne ou adopte un comportement inadéquat

Utiliser des techniques verbales et non-verbales efficaces

 

Livres

L’opposition (Éditions MidiTrente)

Vivre en harmonie avec un enfant qui s’oppose