Passer une entrevue pour un emploi en éducation spécialisée

Se préparer pour une entrevue, ce n’est pas compliqué, mais angoissant. C’est surtout possible!

Ce n’est pas facile d’arriver devant un parfait inconnu et de vendre sa salade. Quand nous passons l’entrevue, cela permet à l’employeur de mieux nous connaître. Il voit si nous avons de la facilité à communiquer et à nous exprimer. Il nous fait parler de choses et d’autres pour mieux connaître nos goûts et nos aptitudes, et nous offrir de meilleures conditions de travail. Donc, l’entrevue n’a pas seulement ses mauvais côtés ! Mais il faut se préparer.

Je vous ai préparé un vidéo pouvant vous aider.

Il existe plusieurs documents pouvant vous aider à préparer l’entrevue. Je vous en ai répertorié quelques uns qui me semblent pertinents.

Ce que l’employeur recherche lors de l’entrevue d’embauche

À travers l’entrevue, le recruteur recherchera ces principaux éléments:

  • La formation;
  • Les compétences en lien avec le poste à combler;
  • Les aptitudes professionnelles;
  • Les qualités personnelles;
  • L’intérêt pour le poste à combler;
  • L’intérêt pour l’organisation;
  • La connaissance de l’organisation;
  • Les expériences professionnelles pertinentes.

Comment se déroule une entrevue?

Généralement, il y a 5 étapes dans le déroulement d’un entretien d’embauche.

 L’accueil : C’est lors de cette étape que vous allez donner votre première impression. Soyez donc aimable, souriant et au meilleur de votre forme. Le recruteur commence à se faire une première idée de vous dès votre entrée dans la pièce. Soyez confiant et sûr de vous, mais sans exagération! Donnez une poignée de main franche à toutes les personnes présentes. Si vous êtes nerveux, c’est le temps de vous ressaisir.

La présentation du candidat : Vous aurez l’occasion de vous présenter et de parler de votre expérience. N’entrez pas trop dans les détails puisque le recruteur a lu votre curriculum vitae et l’a probablement sous les yeux. Contentez-vous de présenter votre expérience en la reliant au poste proposé et aux compétences demandées.

La présentation du poste et de l’entreprise : Vous allez pouvoir en apprendre plus sur le poste proposé, ainsi que sur l’organisation et l’histoire de l’entreprise et sur le contexte de l’embauche (s’il s’agit d’un remplacement suite à un départ, d’une création de poste, etc.). Pensez à prendre des notes mais sachez rester discret (vous n’êtes pas dans une conférence!)

L’échange autour de l’expérience du candidat : C’est l’étape la plus importante de l’entrevue. C’est à ce moment où le recruteur prendra sa décision. Il va vouloir approfondir et extrapoler en s’appuyant sur les informations contenues dans votre curriculum vitae et va juger de l’adéquation de votre profil avec le poste. Il vous posera des questions sur votre connaissance de la clientèle et les interventions appropriées. Vous pourrez approfondir sur vos expériences, vos missions et projets professionnels (appuyez les avec des exemples et parlez au « je »). Parlez aussi de vos qualités et défauts (avec des exemples). C’est à ce moment où le recruteur fera des mises en situations. N’oubliez pas non plus que vous pouvez poser des questions sur le poste, sur l’entreprise…C’est le moment!

La conclusion : Pour commencer, remerciez votre interlocuteur tout en gardant en tête les conseils de la première étape. Écoutez-le jusqu’au bout, il pourra vous délivrer des informations importantes quant à la suite du processus.

Conseils généraux

Il est IMPORTANT d’utiliser un langage convenable, d’éviter les expressions populaires et les familiarités. Gardez une bonne posture. Évitez de mâcher de la gomme. Ayez une tenue vestimentaire convenable. Évitez les chaussures de sport.

Vouvoyez les membres du comité de sélection, même si ceux-ci vous tutoient. Très important d’être ponctuel!!!

Après l’entrevue…

Vous pouvez faire une évaluation de l’entrevue que vous venez de faire. Comment était votre nervosité? Faites le bilan de vos réponses. Avez-vous assez élaboré vos réponses? Avez-vous démontré de l’intérêt pour le poste? Évaluez vos forces et vos faiblesses.

Si le recruteur vous dit qu’il prendra deux semaines pour décider, respectez ce délai, mais vous pouvez envoyer un courriel de suivi. Cela permet de rappeler qui vous êtes et votre intérêt pour le milieu de travail. Remerciez la personne que vous avez rencontrée et rappelez les raisons pour lesquelles vous êtes qualifié pour le poste.

En résumé

  • Savoir nommer ses compétences et ses connaissances développées en formation et en emploi. Donner des exemples.
  • Connaître le rôle de l’éducateur spécialisé dans ce milieu.
  • Faire des liens entre ses propres compétences professionnelles et le profil attendu.
  • Connaître la clientèle, l’organisation et les actions appropriées.
  • Démontrer son intérêt pour le poste convoité et pour l’organisation.
  • Être structuré, avoir un langage approprié, maintenir le contact visuel, sourire et… ÊTRE PRÉPARÉ.

Tout ce qu’on peut retenir de tout ça, c’est qu’il faut rester soi-même et bien se connaître. Les milieux recherchent des gens authentiques.

Le meilleur conseil que je pourrais vous donner est « Faites-vous confiance! ».

Bonne chance!

1 réponse
  1. Sabrina Köster-Quintal
    Sabrina Köster-Quintal dit :

    👆🏼👆🏼Documents pertinents !! J’ai regarder ce lien avant une entrevue et j’ai eu l’emploi tout suite après l’entrevue 😊😊

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *